Pourquoi , maintenant la France veut-elle implanter 6 alliances en Tunisie ?par FATHI AOUADI

Les dessous géopolitiques de cette décision.

Le jeune et malicieux président français Macron a bien lu le contexte géopolitique du Maghreb naissant du fait du  printemps arabe et les conséquences du chaos libyen causées  principalement par les magouilles et manœuvres destructrices de l’autre président français sarkozy & co et de ce fait Il a voulu s’y démarquer en proposant une autre alternative.

Laquelle alternative a uniquement pour objectif stratégique le renforcement de la position de son pays en Tunisie tout en lorgnant  vers son voisin Libyen et ce en faisant d’une pierre deux coups , contrer l’Italie et essayer de renouer avec l’ouest libyen ou encore la Tripolitaine .

Faut-il le rappeler que la France est très présente dans  l’est libyen et contrôle les frontières sud ouest de ce pays depuis sa base « madame » au Niger.

La francophonie et l’implantation de 6 alliances françaises en Tunisie ne constituent qu’une couverture qui servira en tant  qu’instrument à l’établissement d’un nouveau réseau de relations chapeauté par le ministère français de l’Europe et des affaires étrangères et non par son homologue culturel.

L’argumentaire à cela , a été bien étudié et ficelé  par l’inamovible ambassadeur français Poivredarvor ;

Aussi , il  faut le reconnaitre que les Tunisiens se sont hélas bien éloignés de la langue française et  pour preuve l’intervention catastrophique du gouverneur de Sousse à Nice en commémoration des attentats terroristes de l’année dernière ainsi que les innombrables fautes d’orthographe figurant sur plusieurs documents officiels , enseignes et rues etc …

Sommes- nous habiles afin de profiter de son offre et améliorer l’apprentissage de ce vecteur de communication mais tout en respectant nos intérêts stratégiques !

That’s the question!

 

PS :

La Fondation Alliance française est une fondation française de droit privé reconnue d’utilité publique et dont la mission est la promotion de la langue et de la culture française à l’étranger. Son siège se situe au 101, boulevard Raspail à Paris 6e où se trouve également l’Alliance française Paris Île-de-France.

La Fondation Alliance française est liée au ministère français chargé des Affaires étrangères par une convention annuelle spécifiant que l’Alliance française forme avec les centres et instituts culturels français à l’étranger « un réseau unique » et « situe son action et son développement dans le cadre de la politique linguistique et culturelle définie par le gouvernement français et mise en place par le ministère ». L’évolution de la carte du réseau des alliances, notamment du point de vue des emplois financés par le ministère, est étudiée conjointement par les deux parties et les décisions sont validées en commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *