La chaîne Qatarie Al jazeera vise l’Algérie comme nouveau théâtre de conflit !

Les dessous d’une info (8 septembre) , soulignant les déclarations du maréchal haftar , chef du noyau de l’armée libyenne sise à l’est , à propos d’une manœuvre militaire à balles réelles dite “al iktissah” de l’armée algérienne dans le sud du pays ( dont 983 KM de frontières communes avec la Libye ) , en accusant celle ci d’avoir fait intrusion sur le sol libyen, menaçant alors d’entrer en guerre contre l’Algérie.

Cette déclaration de haftar a eu l’effet d’une bombe en Algérie qui entretient des relations mitigées avec la Libye depuis la destitution de l’ex dictateur et a fermé ses frontières avec elle .

Cette chaîne satellitaire dont le back ground “frère musulman “ et la devise est l’instauration de l’islam politique, est devenue l’outil hyper-médiatique de l’instabilité dans le monde arabe du fait de sa contribution effective depuis 2010 dans la destitution de plusieurs présidents arabes ce qui a engendré des chaos sécuritaires et des divisions politiques et idéologiques voire des guerres intestines dans le monde arabe que ce soit en Tunisie , Libye ,Égypte, Irak et Syrie .

Le Qatar ,lié à la Turquie , a organisé depuis 7 ans l’envoi de milliers de mercenaires terroristes de quasiment tous les continents ( + de 80 pays) et essentiellement du Maghreb pour renverser dans les courts délais ,le régime syrien mais cette action a été contrée par l’armée syrienne qui a graduellement libéré le pays de ces criminels et les a expédiés vers la région d’Idlib dans le nord-est tout près de la frontière avec la Turquie.

Par conséquent , une centaine de milliers des dits terroristes s’y sont groupés sous la bannière de la branche d’alqaida appelée “nusra” puis “fath acham” , qui régit cette ville en tant qu’émirat avec le soutien médiatique d’aljazeera mais sans compter sur la persistance du régime syrien à libérer militairement son pays et de déloger ces criminels de cette ville!

Mais un problème a dés lors surgi et a sérieusement touché les pays occidentaux du fait de la destination future de ces mercenaires terroristes !

Ou va t-on les envoyer ?

Ce qui nous renvoie à la recherche d’indices à même de scruter les intentions des services de renseignement occidentaux et leurs pions qataris , saoudiens et émiratis, quant à la recherche de nouveaux théâtres de tension , limitrophes à des pays instables , susceptibles d’absorber ces hordes de terroristes jihadistes tout en bénéficiant d’une base logistique très puissante fournie par des puissances occidentales présentes physiquement dans la région.

Bingo !

La Libye est l’exemple type à travers laquelle on pourrait simultanément acter contre l’Égypte depuis l’est et l’Algérie depuis l’est .

Pour rappel , les dirigeants qataris qui régnaient en 2010 -2014 , ont explicitement déclaré qu’après la Libye , ils s’occuperaient du cas algérien qui n’est autre que le rival énergétique !

Et voilà que l’histoire se renouvelle et « bis repetita » on vise sur l’Algérie dont les dirigeants n’ont malheureusement pas appris les enseignements de ce qui se passe au moyen orient car ils continuent à s’attacher au pouvoir au détriment des réformes et réalisations sociales .

L’armée , en dépit de son degré opérationnel ne pourrait guère tenir indéfiniment en tant que protectrice de cette caste politique .

Aussi , ce pays représente un terrain propice pour toute tentative d’intrusion ou d’actions subversives via le triangle infernal ( Libye-Tunisie – Algérie).

Les ingrédients sont présents et ce n’est pas un hasard que les statistiques de trafics d’armes et de munitions saisies sont sensiblement aussi élevées que quotidiennes…

 

Laisser un commentaire