L’Union du Maghreb arabe ou notre rêve enseveli vivant !

Combien des cent millions d’habitants du Maghreb se souviennent-ils de l’annonce de la naissance de l’Union des États du Maghreb arabe?

En laissant de côté la Tunisie, la Libye et la Mauritanie sur cette question, le débat se concentre sur l’Algérie et le Maroc, qui sont la base du problème et la clé de sa solution.

Et jusqu’à preuve du contraire, les deux États ont choisi d’être le problème et non la solution.

On peut s’arrêter longtemps et difficilement pour interpréter les raisons pour lesquelles Alger et Rabat sont déterminés à nourrir la haine et le chaos dans la région, provoquant la mort clinique de l’Union du Maghreb.

Mais à ce sujet, il y a une raison ouverte et une autres cachée, dont principalement le désir de ces deux pays de contrôler la région ,d’ exceller et ne pas reconnaître la vérité de l’autre qui est considéré comme un rival et non comme un allié complémentaire.

La raison apparente du litige entre le Maroc et l’Algérie est le problème du Sahara occidental qui dure encore voilà 42 ans depuis que les Espagnols ont quitté les villages de la région et l’ont laissé comme une bombe à retardement.

En dépit de tous les facteurs qui les unissent, tels que la nature, la géographie et la coordination sociale et humaine, les deux pays ont essayé de trouver tout ce qui les séparait pour la consolider et la conserver.

Et si nous nous en tenons aux sociétés algérienne et marocaine, nous verrons qu’elles sont les plus proches de toutes les sociétés et de tous les peuples, mais si nous considérons l’Algérie et le Maroc en tant que pays, en tant qu’entités politiques, nous verrons qu’ils sont de véritables ennemis.

source :.fundacionalfanar.org

1 thought on “L’Union du Maghreb arabe ou notre rêve enseveli vivant !

  1. La bombe à retardement que l’Espagne a planté au coeur du Maghreb n’est pas anodin ni fortuit car il émane d’une vision géo-stratégique mûrement réfléchie non seulement de l’Espagne mais de toute l’Europe méridionale ! Imaginez un instant un Grand Maghreb réuni avec son potentiel humain , ses ressources fabuleuses ,son étendue et sa position géographique , sa doctrine , et son unité linguistique ….ne serait-il pas un danger pour nos voisins du Nord ! L’octroi de Rio de Oro aurait été une aubaine pour agrandir le Grand Maghreb si l’Algérie au nom du  » soutien aux peuples opprimés  » n’a pas crée ce clivage qui dure plus de 43 ans à cause d’ une dizaines de milliers de sédentaires sahraouis !

Laisser un commentaire