#TUNISIE : ATTENTION ,LES LOUVES SOLITAIRES ENTRENT EN ACTION !

Le premier acte terroriste commis par une louve solitaire a eu lieu le 30 octobre 2018 en plein centre de Tunis marque un tournant décisif dans l’approche anti terroriste de ce pays laquelle devrait impérativement être révisée .

Nous essaierons de souligner quelques points dont :

  • Cet acte terroriste a été soutenu par le mouvement terroriste « ansar sharia AST» qui a délivré la grenade explosive et non une ceinture explosive comme l’indiquent quelques ignares parmi les pseudos experts qui infestent les plateaux TV .
  • AST détient un labo de recherche et d’expérimentation des explosifs sis dans son fief à la cité Thadamen à Tunis , ils n’ont pas atteint le niveau escompté mais ces traîtres y travaillent sans relâche .
  • AST détient une banque de données et un réseau influent de recrutement de potentielles femmes suicidaires et ce en récupérant les cas désespérés tel celui de cette femme universitaire devenue bergère et dont le père est paraplégique et la mère désœuvrée ; bref une famille extrêmement pauvre !
  • AST travaille sur l’élément féminin depuis 2014 et pour preuve il faut se rappeler les attentats de Oued ellil ou se s’étaient sinistrement illustrées de farouches femmes guerrières qui tiraient contre les policiers en tenant leurs bébés !
  • Les femmes tunisiennes ont déjà confirmé leur réputation dans tous les domaines du jihad et ont servi daech que ce soit en Irak ou en Libye et l’on s’attend hélas à leur retour expérience dans notre pays .

En considérant ces remarques , Les responsables à Tunis et leurs partenaires à l’étranger peuvent commencer à démêler ce phénomène complexe et à formuler des moyens efficaces pour le combattre.