ETUDE PROSPECTIVE DE LA SÉCURITÉ AU MAGHREB POUR 2019

 

 

Grâce à une veille stratégique assidue et un monitoring avisé , professionnel et objectif , nous élaborons chaque année pour nos clients ,comme à l’accoutumée, une étude prospective sur l’état des menaces sécuritaires par pays et les tendances aussi bien des «  non state actors » que des puissances étrangères présentes dans notre région .

Dans le but d’en tenir nos abonnés(es) ainsi que nos followers informés nous publions gratuitement un #ABSTRACT.

L’année 2019 est censée être une année décisive pour toute la région du fait que des événements majeurs surviendront en Tunisie , Algérie et Libye ; il s’agit d’élections dont l’impact et les péripéties différent dans chacun de ces pays .

Aussi , il faut prendre en considération la corrélation entre la fin imminente de la crise en Syrie et à fortiori le retour de maghrébins mercenaires terroristes ( aussi bien ceux vivant dans la région ou ceux faisant partie de la troisième génération d’immigrés vivant en Europe).

D’ailleurs et ce n’est pas par hasard que les yankees via leur instrument d’hégémonie militaire qu’est l’africom est entrain de fignoler leur plus grande et importante base de drones au Niger et par conséquent mettre la main sur toute la région du Maghreb et sahel tout en contrant la puissance néocoloniale française , la Russie , la Turquie et surtout la chine tout en contrôlant le bassin oriental de la méditerranée !

Cependant , leurs services de renseignement ainsi que leurs entreprises privées de défense avec l’association du Qatar & émirats arabes unis et Turquie sont entrain d’organiser l’exfiltration de mercenaires terroristes maghrébins vers des hot spot en Afrique ( Somalie , Djibouti , Soudan ) en attente de les filtrer le moment voulu vers notre région et les réemployer dans de sales taches dans nos pays !

Le hic réside dans le fait que nos dirigeants avides de pouvoir ne tirent pas les enseignements de l’histoire et daignent appauvrir leurs peuples .

Libye

 

                      Cette vaste contrée est en fait trois grands et riches pays qu’on présente comme un seul mais de facto il n’en est rien ;l’est et l’ouest , par milices et mafias interposées,se disputent le pouvoir et les rentes pétrolières alors que le sud ,ou vivent les touaregs et toubous, est tout bonnement marginalisé .

Daech n’a jamais été aussi actif au sud et ses cellules contrôlent le croissant pétrolier , il est libre de mouvement et s’attaque de temps à autre aux postes fantoches de la pseudo armée de haftar tout en s’accaparant leurs armes , munitions et véhicules.
On vient de découvrir récemment une usine de fabrication d’explosifs.

Les frontières sud sont contrôlées par des milices tchadiennes et autres soudanaises ce qui représente un très grand danger pour l’Algérie .

Les probables élections seraient inéluctablement contestées et les différentes milices de l’ouest s’y préparent et haftar prépare sa présumée marche vers Tripoli …..

Tunisie

Les daechiennes nationales sont rentrées au bercail et pourraient intervenir .
De potentielles louves solitaires sont prêtes à acter probablement lors de prochaines élections.

L’explosif commence à étre maîtrisé localement et est à la portée des criminels via certains circuits implantés dans certains faubourgs de Tunis .

La situation sécuritaire est très fragile et non gérée comme il se doit par les hauts cadres du ministère objet de limogeages suite à leurs échecs répétitifs.
Seules quelques unités spéciales font honneur à la profession.

 

Algérie

 

l’armée prétend contrôler le territoire mais comment expliquer les trouvailles quotidiennes d’armes et de munitions ?

Lors des derniers jours on a assisté à une série d’explosions que les ignares qualifient d’ « artisanales » alors que nous pensons qu’il s’agit d’avertissement et de rappel que le terrorisme jihadiste est bel et bien là et qu’il est entrain de se préparer à l’intérieur du pays profitant du malaise de la population quant à un hypothétique nouvel mandat de bouteflika et d’un ras le bol de ses proches .

On en conclut surtout que ces terroristes ne veulent pas nuire à la population mais visent le pouvoir et à fortiori ils interviendraient à la suite de probables soulèvements populaires !

Aussi , il ne faut pas occulter le fait que les puissances étrangères , citées plus haut , planifient toujours pour déstabiliser ce pays et s’accaparer ses richesses.

La déferlante agitation populaire en Algérie toucherait l’ouest marginalisé de la Tunisie .

 

Maroc

Le dernier crime terroriste au djebel toubkal commis par des mercenaires criminels appartenant à daech sur deux jeunes touristes scandinaves vient de montrer que les services de sécuritaires doivent revoir leur copie et prendre très au sérieux cette menace .

L’enseignement à tirer est que très probablement la nébuleuse terroriste compte s’implanter dans cette région abritant une réserve naturelle et éventuellement la prendre en tant que base de lancement de leurs méfaits et ce à l’instar du djebel chaambi en Tunisie.

Aussi, le royaume est vulnérable quant ses colonies d’Europe que ce soit à Bruxelles ou en Espagne !

Nous avions pressenti ,deux semaines avant le dernier incident , l’éminence d’un acte terroriste au royaume du fait de l’excès de zèle de ses responsables (notre article sur
pointdevue.tn/