#Libye:un projet Turco-Qatari pour la création d’un état extrémiste au sud

ABSTRACT DE BILLET

Il n’est plus un secret pour personne que la Libye est l’objet de convoitises de plusieurs puissances étrangères mais le hic réside dans le fait que deux groupes de pays musulmans insistent à faire perdurer le chaos et la division de ce pays en deux zones d’influences: l’ouest sous contrôle du Qatar et de la Turquie et l’est sous l’emprise des émirats arabes unis et sous catimini de l’Égypte et de l’Arabie saoudite.

Encore faut-il le rappeler que le scène libyenne est devenue le lieu de confrontions directes après l’Irak  , la Syrie  entre les dits groupes et la continuation de leur folle et sanguinaire lutte pour mettre la main sur le monde musulman et ses richesses et ce en convergence avec le projet américano-israélien !

On a constaté récemment la multiplication de tentatives avortées d’intrusion par voie maritime  à travers certains ports de l’ouest ( mistrata etc ) de plusieurs centenaires portant véhicules militaires blindés , 4X4, de grandes quantités de munitions et d’armements turcs, les quels étaient destinés à équiper certains groupes de mercenaires terroristes actant au sud libyen ou règne un chaos sécuritaire latent .

Ce qui a incité l’embryon de l’armée libyenne commandé par haftar , soutenu par la néocolonialiste armée française, à mener une opération militaire censée contrer ces exactions mais nos renseignements font état de bavures commises par certains de ses membres envers certaines tribus Tobous ce qui compliquerait davantage ce conflit en le rendant un règlement interethnique libyen .

le Chad de debby , encouragé par les israéliens ,a aussi profité de l’occasion pour régler son compte avec certaines minorités de son peuple qui prennent refuge aussi dans le sud libyen ou pullulent des mercenaires jihadistes non loin de bokoharam.

Des infos sures font état que certains groupes terroristes , renforcés par éléments exfiltrés par les turcs ,songent sérieusement à se fédérer et prendre pied dans cette zone .

à suivre

.