EN RENSEIGNEMENT AQMI EST PLUS FORTE QUE LA FRANCE

 » Cette nuit l’opération barkhane a mené une action d’ampleur complexe et audacieuse qui a permis de neutraliser un important détachement terroriste au sein du quel se trouvait l’un des pricipaux adjoints de iyadh ghali , hamadoun koufa, chef de la katiba massina « 

Tweet de la ministre française des armées florence parly après une déclaration devant l’assemblée nationale de son pays ( 23 novembre 2018 )

C’est absolument faux

Aqmi , à travers son chef abou mossaab abdel wadoud , vient de démentir cette information et le chef terroriste en question koufa a déclaré , fin février 2019 , être vivant et que la présumée action militaire a été faussée grâce à une opération de propagation de fausse info distillée savamment par des activistes d’aqmi auprès d’une source infiltrée par la puissance néocoloniale au sein de la katiba et qui a été d’ailleurs arrêtée par eux !

Pour info , suite à un aveuglement du point de vue renseignement la France a commis plusieurs bavures dont notamment le bombardement d’un convoi amenant des otages étrangers vers un lieu en vue de leur libération et leur remise aux intermédiaires occidentaux

C’est une farouche guerre d’intelligence dans un milieu très particulier dont les fils sont contrôlés par les autochtones en dépit des drones et des avions espions occidentaux qui infestent H 24 l’espace aérien de cette région du Maghreb & Sahel !