L’OCCIDENT VEUT UN MONDE ARABE COMMANDE PAR DES GENERAUX

Il semble que l’exemple égyptien plait à l’occident , ils veulent le transposer à tout le monde arabe et à fortiori à notre Maghreb et les dernières événements survenus en Algérie , en Libye et au Soudan nous donnent raison .

Reste à choisir pour chaque pays ,  chacun selon ses ressources énergétiques et sa position stratégique susceptible de servir les intérêts des nations otanesques, un « sissi » national qui soit  cupide et  acharné pour le pouvoir .

Normalement et selon les usages , les puissances militaires occidentales ont des banques de données comprenant les noms de la crème des officiers « présidentiables » de nos pays  parmi ceux qui suivent chez eux des stages allant de la formation de base jusqu’à l’école  supérieure de guerre ; en fait en nous proposant des stages de formation ,ces puissances ont l’occasion de choisir voire de recruter par le biais de leur service de renseignement respectifs lequel parmi nos officiers servirait leur intérêt stratégique  , quand viendra le moment …..

A défaut et quand il y a urgence , ils acteraient en tant service d’espionnage et recruteraient le général idoine , que ce soit directement ou sous faux pavillon, !

C’est ainsi que se font les choses , et le récent surprenant silence en face des putschs survenus consolide notre thèse car chaque puissance a son favori et ne veut en aucun cas l’embarrasser ouvertement .

D’autres puissances  frustrées  essaient de prendre une part en actant au sein du conseil de sécurité et d’autres utilisent leur véto alors que nos peuples dorment ….

Les manifestations populaires ne servent de facto qu’à la légitimation de l’instauration à l’égyptienne des hauts conseil militaires pour mettre la main au pouvoir et servir les nations amies !

Les peuples arabes ne pouvant jamais s’unir , finissent par s’entretuer  , ils donneraient davantage d’arguments à ces généraux pour lancer la vanne faisant foi qu’il y a risque d’attentat terroriste ou éventuellement en créer un d’où l’obligation de l’emploi la force lors d’opérations de maintien de l’ordre pour se débarrasser des rassemblements populaire!

c’est ce qui se passe actuellement en Algérie !

Les militaires ne doivent jamais gouverner , ce n’est pas leur métier à moins qu’on change leur programme de formation au gré de ce cafouillage mondial !