ALGÉRIE: LA RUE DOIT FAIRE PRESSION SUR LE GÉNÉRAL GAIED SALAH

C’est lui qui est le conseil supérieur de l’état  ,qu’on le veuille ou pas  ,

En conséquence la rue doit s’organiser ,à l’instar du groupement professionnel au Soudan , afin de lui imposer la volonté et l’aspiration  du peuple  à une nouvelle république démocratique  qui passerait irrévocablement par une transition régie en commun accord avec les militaires ;

Ce qui se passe actuellement n’est que folklore , l’homme fort du pays est entrain de distiller des décisions préétablies et acclamées populairement afin de faire diversion et régler ses comptes avec ses collègues généraux .

Il faut que le vaillant peuple algérien sorte de cet engrenage diabolique et ne pas se contenter de la démission de bouteflika et faire la pression qu’il faut contre la vraie  partie tenante de la situation .

C’est un putsch maquillé et non déclaré ;

Nous avons senti  le coup depuis le mois de Septembre 2018 et avons rédigé un billet dont l’intitulé est :

Algérie: que veut donc le général Gaied salah?

http://pointdevue.tn/index.php/2018/09/22/algerie-que-veut-donc-le-general-gaied-salah/?fbclid=IwAR3eV5gMzm88zxMf77TqAEkHjTUcXXbQvNr6D7MD7uCdfLlPWftutSzP4Ug